Projet Ruzizi III : Lancement du projet par la Banque Africaine de Développement

Écrit par Super User. Publié dans Actualités

Il se tient du lundi 14 au vendredi 18 octobre 2019, au City Hill Hotel à Bujumbura, une réunion de lancement du projet de construction de la centrale hydroélectrique régionale de Ruzizi III(147MW) et d’évaluation du projet d’étude de la centrale hydroélectrique Ruzizi IV(287MW). Cette réunion regroupe les Experts de la Banque Africaine de Développement (BAD) et ceux de l’Organisation de la CEPGL pour l’Energie des Pays des Grands Lacs, (EGL).

La cérémonie d’ouverture a été marquée par deux allocutions prononcées respectivement par le Directeur Général de l’EGL, Monsieur Charles VUMBI MBENGA et par Monsieur Ibrahima KONATE, Point focal du Projet Ruzizi III à la Banque Africaine de Développement et Chef de mission de la délégation de la BAD.

Dans son mot de circonstance, Monsieur Charles VUMBI MBENGA a souligné que la mission de la BAD pour le lancement du projet Ruzizi III constitue une avancée importante dans la préparation de la mise en œuvre des projets énergétiques de l’EGL dont le projet Ruzizi III en particulier.

Pour sa part, Monsieur Ibrahima Konate a indiqué que la BAD s’est mobilisée, avec une équipe forte et diversifiée de 11 Experts incluant   des   compétences   techniques,   financières, environnementales   et   sociales, pour lancer le projet de construction de la centrale hydroélectrique régionale de Ruzizi III et procéder à l’évaluation du projet d’étude du projet Ruzizi IV avant de préciser que la BAD est la seule institution financière qui a déjà fait approuver par son Conseil d’Administration les financements accordés au projet Ruzizi III.

Il convient de souligner que cette réunion intervient après   sept   (7)   ans   de   dures   négociations   entre   les   Etats membres de la CEPGL (Burundi, RD Congo et Rwanda) et le Consortium Privé, constitué de Industrial Promotion Services Limited du Kenya et de SN Power de la Norvège,  sur   les   Accords   de  projet Ruzizi III qui ont été signés par les Parties en négociation le 29 juillet   2019 à Kinshasa en RD Congo. La clôture financière du projet est prévue en novembre 2021.

La future centrale hydroélectrique régionale de Ruzizi III sera conçue, construite et exploitée par la Société Ruzizi III Energy Limited dont le capital social est détenu à 70% par le Consortium Privé et par les Etats de la CEPGL qui détiennent ensemble 30% du capital social. La construction de la centrale et de ses infrastructures connexes sera financée par des dettes concessionnelles accordées aux Etats (80%) et des dettes commerciales accordées à la Société Ruzizi III Energy Limited (20%).

Quant au projet d’étude de la centrale hydroélectrique Ruzizi IV, il est cofinancé par l’Union Européenne (90%) et par la BAD (10%).

Au cours des cinq jours de la mission de la BAD, l’équipe de l’EGL devra apprendre auprès des Experts de la BAD les modalités applicables aux projets Ruzizi III et Ruzizi IV relatives aux :

ü  règles et procédures d’acquisitions du Groupe de la BAD ;
ü  règles et procédures de la gestion financière du Groupe de la BAD ;
ü  règles et procédures de décaissement du Groupe de la BAD ;
ü  Plan de passation des marchés ;
ü  Fragilité et Résilience etc.

Il est prévu qu’à la fin de cette mission les participants à la réunion produisent un rapport de lancement pour le projet Ruzizi III, un rapport d’évaluation pour le projet d’étude Ruzizi IV, un calendrier indicatif pour la mise en œuvre de ces deux projets hydroélectriques  et un aide-mémoire sanctionnant le déroulement et les conclusions de ces deux missions.

 

Nous avons 7 invités et aucun membre en ligne